Les travaux de ce week end sont consacrés à l'habillage du four.

Le muret construit, servira à retenir le sable qui va recouvrir complétement mon four et participera à l'effet de masse (mon obsession depuis quelques jours......)

J'ai du m'y prendre à 2 fois pour obtenir ce que la photo va vous montrer..... Une petite erreur de ma part lors de la réalisation des joints de la troisième et dernière rangé a entraîné la chute de 2/3 du mur, du sable que j'avais déjà déposé et ...... de ma personne.

Le mur n'a pas résisté à la poussé ! Il n'était pas encore complètement sec et surtout maintenue..... C'est en forgeant que l'on devient forgeron et c'est en maçonnant que l'on devient ..... parachutiste :-)

Mais au final :


mur

J'ai utilisé des agglos en béton cellulaire. Celui-ci combine de nombreux avantages :
* Ne craint pas l'eau.
* résistant au feu. Utile pour un four.
* isolant. Pratique pour maintenir la chaleur la ou j'en aurai le plus besoin. C'est-à-dire dans la chapelle...
* respirant. Laisse sortir l'humidité (ennemi intime de tout four qui se respecte).

A ce jour, il me reste encore à poser la cheminé, faire ma toiture (en tuiles tige de botte pour l'aspect ancien) et crépir à  la chaux (elle aussi laissera respirer mon four).

Petit à petit l'oiseau fait son nid.