Comme à chaque fois, j'ai passé les 2 jours suivants la construction de mon toit à me poser des questions....

 

2 choses m'embêtaient :
* la pente que je trouvais trop importante. Les tuiles n'étaient pas stables. Bref, une toiture en tuiles canal nécessitent un toit à faible pente et je pouvais le constater de visu.
* l'aspect général de la toiture ne me paraissait pas naturel. Elle ne ressemblait pas aux autres toits en tuile tige de botte.

 

Ni une ni deux, j'ai démonté mon toit et reposé mes liteaux. Au final, mon toit ne fait plus 2 rangés de tuiles creuses, mais 3. Et le rendu est superbe. Les tuiles dépassent de quelques centimètres de l'ouvrage et ainsi, le protègent des événements climatiques.

 

Parallèlement, j'ai doublé les liteaux qui supportent la dernière tuile (celle du bas). Ainsi, ma toiture finit en pente plus douce et mes tuiles tiennent mieux.

 

Voici les photos

d'abord celles de dimanche soir

toiture_6

et ce soir


toiture_8

sous un autre angle (on remarque bien les tuiles qui dépassent)

toiture_7


Je poursuis aussi le dérhumage de mon four. Après un premier petit feu de papier, je suis maintenant passé au bois. 

Aujourd'hui, le four est monté à plus de 120 ° en 30 - 40 minutes de chauffe. 1 heure après et porte ouverte, la température était de moins de 50 °

Pour le moment mes parois extérieures restent froide et je n'ai constaté aucune fissure sur la voûte.

Si tout va bien, les premières pizzas devraient cuire le week end prochain !

derhumage_2

Le thermomètre de four n'indiquait pas encore  les 100 °

outils_1

ma pelle à pizzas et une brosse bricolée...